Prévenir et gérer les situations agressives/violentes

NIVEAU I
AGRESSIVITE21

agressivité

Problématique synthétique :

La relation agressive parfois violente expose les professionnels de l’intervention sociale jusqu’à mettre en péril leurs qualités , fragilisés des positionnements, produire de l’incertitude et de l’usure.
Nous proposons de mettre le « corps » au centre de votre préoccupation puisque l’agressivité et la violence le convoque au deçà ou au-delà des « coups » éventuels qu’il peut encaisser ou parfois donner.
La relation agressive et/ ou violente ne peut laisser indifférent le professionnel et sollicite le plus souvent des émotions débordantes, surprenantes.
Penser la violence, la définir, la mettre en perspective pour mieux la gérer, l’anticiper et la comprendre, représente le thème central de notre intervention et pour se faire nous travaillons à partir du corps en mouvement ; du corps en tension.

Objectifs :

Renforcer le professionnalisme, favoriser la relation et gérer les relations agressives, violentes.
Permettre l’analyse de la relation difficile, agressive dans le cadre d’une intervention professionnelle.
Appréhender le phénomène de groupe et gérer les attitudes d’oppositions.

 

Public Travailleurs sociaux et médico- sociaux, intervenants sociaux (médiateur, conseiller professionnel, animateurs, professionnels du médico- social)
Durée 3 jours

Aborder l’injure, la provocation et leurs effets émotionnels sur le professionnel.
Travailler la connaissance de soi en situation de tension.

Contenu :

Réflexion et apports théoriques sur l’agressivité, la violence, la provocation, l’opposition.
Appréhender les positionnements (physiques, psychiques) individuels et collectifs.

Analyse des situations rencontrées.
Définition de la notion d’équipe professionnelle.
Repérage des actions/ réactions de chacun dans une relation difficile, sous tension.
Identification des conditions pour que chacun reste lucide dans la situation difficile.

Méthodes pédagogiques :

Apports théoriques et connaissances pratiques, jeux de rôle. Méthodes d’animation permettant la participation active des stagiaires afin de confronter les apports formatifs à la pratique. Mise en situation psychocorporelle ; le combat relationnel (psycha-boxe*) .

► télécharger la fiche formation au format PDF